Isabelle von Bueltzingsloewen

Isabelle von Bueltzingsloewen est professeur d’histoire et de sociologie de la santé à l’université de Lyon (Lumière- Lyon2)
isabelle.vonb@univ-lyon2.fr

Ancienne élève de l’ENS Fontenay-Saint-Cloud (1984). Agrégée d’histoire (1987).

Sa thèse, soutenue à Lyon 2 en 1992 sous la direction de Maurice Garden et Etienne François,  portait sur Enseignement clinique et médicalisation de la société dans l’Allemagne des XVIIIe et XIXe siècles. Son HDR, soutenue en 2007, s’intitule Jalons pour une histoire de la santé publique (France-Allemagne, XIXe-XXe siècles).

Champs de recherche

XIXe et XXe siècles
Histoire de la santé publique
Histoire de l’hôpital
Histoire de la psychiatrie et des modes de prise en charge de la maladie mentale          Histoire de la précarité/vulnérabilité et des politiques sociales
Histoire de l’alimentation
Histoire de l’éducation/promotion de la santé

Responsabilités actuelles
Membre du comité de lecture des Presses universitaires de Lyon (PUL)

Publications liées à l’histoire de la médecine

Ouvrages
L’Hécatombe des fous. La famine dans les hôpitaux psychiatriques sous l’Occupation, Paris, Aubier, 2007, 520 pages (2° édition Flammarion, collection Champs, 2009)
prix Jean Finot de l’Académie des sciences morales et politiques, prix Pierre Simon Ethique et société, prix de l’Evolution psychiatrique, Médaille d’or de la Société française d’histoire des hôpitaux
Machines à instruire, machines à guérir. Les hôpitaux universitaires et la médicalisation de la société allemande 1730-1850, Lyon, Presses Universitaires de Lyon, 1997, 359 pages
prix Europe de la Société française d’histoire des hôpitaux

Directions d’ouvrages
En collaboration avec Benoît Verny et Hélène Mouchard-Zay,  Cahiers d’Abraham Zoltobroda (1941-1942) interné d’office au camp de Beaune-la-Rolande et à l’asile de Fleury-les-Aubrais – Etudes historiques, Orléans, éditions du CERCIL, 2007, 151 pages
« Morts d’inanition ». Famine et exclusions en France sous l’Occupation, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, collection Histoire, 2005, 305 pages
En collaboration avec Olivier Faure, Questions à la « révolution psychiatrique », Lyon, éditions La Ferme du Vinatier, 2001, 95 pages
En collaboration avec Denis Pelletier, La charité en pratique. Chrétiens français et allemands sur le terrain social : XIXe-XXe siècles, Strasbourg, Presses Universitaires de Strasbourg, collection « Les mondes germaniques », 1999, 213 pages

Articles

« Un lieu de tension entre le centre et la périphérie ? L’assistance aux aliénés dans le département du Rhône (1918-1940) », Le Mouvement social, 2013, 242, 45-59

« Quels(s) malade(s) pour quel asile ? Le débat sur l’internement psychiatrique dans la France de l’entre-deux-guerres », in Laurence Guignard, Hervé Guillemain et Stéphane Tison (ed.) Expériences de la folie. Criminels, soldats, patients en psychiatrie (XIXe-XXe siècles), Rennes, PUR, 2013, 263-274

« Entre désorganisation et adaptation : l’asile d’aliénés du Rhône pendant le premier conflit mondial »,  in Laurence Guignard, Hervé Guillemain et Stéphane Tison (ed.) Expériences de la folie. Criminels, soldats, patients en psychiatrie (XIXe-XXe siècles), Rennes, PUR, 2013, 129-137

« Edouard Herriot et la politique d’assistance aux aliénés du Rhône dans l’entre-deux-guerres », in Bruno Benoit et Mathias Bernard (ed.), Le maire et la ville dans la France contemporaine, Clermont-Ferrand, Presses universitaires Blaise Pascal, 2012, 207-217

« Retour sur les origines de La Santé de l’Homme« , La Santé de l’Homme, 420, 2012 17-18

« 45 000 morts », in Les collections de l’Histoire, numéro spécial  » Depuis quand a-t-on peur des fous ? La folie d’Erasme à Foucault, 2011, 51, 77

« D’un lieu de vie à un lieu de soins. Les transformations du recours à l’hôpital psychiatrique dans la France de l’après-guerre (1945-1960) », in Marcel SASSOLAS (ed) Quels toits pour soigner les personnes souffrant de troubles psychotiques ?, Toulouse, Erès, 2012, 15-24
« Réalité et perspective de la médicalisation de la folie dans la France de l’entre-deux-guerres », in Genèses, numéro spécial « Médicalisation », sous la direction de Luc Berlivet, 1, 82, 2011, 52-74
« Un fol espoir thérapeutique ? L’introduction de l’électrochoc dans les hôpitaux psychiatriques français (1941-1945) », Annales historiques de l’électricité, numéro spécial « Le corps humain et l’électricité – The human body and electricity », sous la direction de Christine Blondel et Anne Rasmussen, 8, décembre 2010, 93-104
“ La guerre, l’Occupation et le régime de Vichy : de nouvelles perspectives pour le travail social”, Vie sociale, Revue du CEDIAS-Musée social, 3, 2008, 19-28
« A propos de Henriette D. : les femmes et l’enfermement psychiatrique dans la France du XXe siècle », Clio. Histoire Femmes et Sociétés, numéro spécial Clôtures, sous la direction de Christiane Klapisch-Zuber et Florence Rochefort, 26/2007, 89-107
« Eugénisme et restrictions. Les aliénistes face à la famine dans les hôpitaux psychiatriques français sous l’Occupation », Revue d’histoire de la Shoah, numéro spécial « Classer/Penser/Exclure. De l’eugénisme à l’hygiène raciale », sous la direction de Rita Thalmann, Yves Ternon et Georges Bensoussan, 183, juillet-décembre 2005, 389-402
« Quand l’enquête naît de la polémique. Les « aliénés » morts de faim dans les hôpitaux psychiatriques français sous l’Occupation », Vingtième Siècle. Revue d’histoire, n° 76, octobre-décembre 2002, 99-116
« Confessionnalisation et médicalisation des soins aux malades au XIXe siècle. Essai de réflexion à partir des cas allemand et français », Revue d’histoire moderne et contemporaine (RHMC), 43-4, numéro spécial « Médicalisation en Europe (XVIIIe-XXe siècles), sous la direction de Olivier Faure, octobre-décembre 1996, 632-651
« Naissance de la clinique allemande (XVIIIe-XIXe siècles) », Gesnerus. Swiss Journal for the History of Medicine and Science, 51, 1994, 183-199
« Pour une sociologie des populations hospitalisées : le recours à l’hôpital dans l’Allemagnedu premier XIXe siècle », Annales de Démographie Historique, 1994, 303-316

Participation à des ouvrages collectifs
« Rationing and Politics : The French Academy of Medicine and Food Shortages during the German Occupation and the Vichy Regime », in Ina Zweiniger-Bargielowska, Rachel Duffett and Alain Drouard (ed.),  Food and War in Twentieth Century Europe, Farnham/Burlington, Ashgate, 2011, 155-168
«Naître pendant la guerre » et « Inégaux devant la mort » , in Jean-Luc Leleu et alii (ed.), La France pendant la Seconde guerre mondiale. Atlas historique, Paris, Fayard, 2010, 136-137 et 138-139
« Starvation in French Asylums During the German Occupation (1940-1945) : Methodological Issues in a Comparative Historical Investigation », in Waltraud Ernst et Thomas Mueller (ed.), Transnational Psychiatries. Social and cultural Histories of Psychiatry in Comparative Perspective 1800-2000″ , Newcastle, Cambridge Scholars Publishing, 2010, 229-243
“Histoire/Mémoire et transmission. Retour sur une enquête polémique : la famine dans les hôpitaux psychiatriques français sous l’Occupation”, in Marcel SASSOLAS (ed.), Transmissions et soins psychiques, Paris, Erès, 2009, 93-101
«  Une étape dans la remise en cause du modèle asilaire ? : la famine dans les hôpitaux psychiatriques français sous l’Occupation », in Jean-Noël MISSA (ed.), Les maladies mentales, Cahiers du Centre Georges Canguilhem, PUF, 2008, 47-61
« Les asiles d’« aliénés » : un refuge pour les juifs ? L’exemple de l’hôpital psychiatrique de Fleury-les-Aubrais » in Isabelle von Bueltzingsloewen, Benoît Verny et Hélène Mouchard-Zay (ed.), Cahiers d’Abraham Zoltobroda (1941-1942) interné d’office au camp de Beaune-la-Rolande et à l’asile de Fleury-les-Aubrais – Etudes historiques, Orléans, éditions du CERCIL, 2007, 98-112
« Les malades mentaux morts de faim dans les hôpitaux psychiatriques français sous l’Occupation ont-ils été exterminés par le régime de Vichy ? Enjeux et mésusages de la comparaison avec le cas allemand », in Christian Bonah, Anne Danion-Grilliat, Josiane Olff-Nathan et Norbert Schappacher (ed.), Nazisme, science et médecine, Paris, éditions Glyphe, 2006, 259-279
« Les catholiques sociaux face aux évolutions de la médecine. La  Semaine sociale de Montpellier (1951) », in Jean-Dominique Durand (ed.), Les Semaines Sociales de France, Paris, Parole et Silence, 2006, 303-318
« La difficile identification des victimes d’une famine sélective », in Isabelle von Bueltzingsloewen (dir.), « Morts d’inanition ». Famine et exclusions en France sous l’Occupation, Rennes, PUR, 2005, 11-19
«  Morts sans ordonnance. Les aliénés et la faim à l’hôpital psychiatrique départemental du Rhône », in Isabelle von Bueltzingsloewen (dir.), « Morts d’inanition ». Famine et exclusions en France sous l’Occupation, Rennes, PUR, 2005, p. 51-63
« Le sort des vieillards des hospices : aperçu d’une hécatombe », in Isabelle von Bueltzingsloewen (ed.), « Morts d’inanition ». Famine et exclusions en France sous l’Occupation, Rennes, PUR, 2005, 149-161
« Die Entstehung des klinischen Unterrichts an den deutschen Universitäten des 18. Jahrhunderts und das Göttinger Accouchierhaus », in Jürgen Schlumbohm et Claudia Wiesemann (ed.), Die Entstehung der Geburtsklinik in Deutschland 1751-1850, Göttingen, Wallstein Verlag, 2004, 15-30
« Une thérapeutique de la consommation ? Le rôle des objets dans la psychothérapie institutionnelle », in Jean Paul Filiod (ed.), Faire avec l’objet. Signifier, appartenir, rencontrer, Lyon, éditions Chronique Sociale, 2003, 41-52
« Une institution modèle en Europe ? L’internat en médecine vu d’Outre-Rhin dans la première moitié du XIXe siècle », in Ordre et désordre à l’hôpital. L’internat en médecine (1802-2002), Paris, éditions de l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris, 2002, 113-118
« Révolution au quotidien, révolution du quotidien : les transformations de la pratique psychiatrique à l’hôpital du Vinatier dans les années cinquante », in Isabelle von Bueltzingsloewen et Olivier Faure (ed.), Questions à la « révolution psychiatrique », Lyon, éditions La Ferme du Vinatier, 2001, 19-36
« Les chrétiens sur le terrain médical : les hôpitaux confessionnels dans l’Allemagne du second XIXe siècle », in Isabelle von Bueltzingsloewen et Denis Pelletier (ed.), La charité en pratique. Chrétiens français et allemands sur le terrain social : XIXe-XXe siècles, Strasbourg, Presses Universitaires de Strasbourg, 1999, 65-76
« Un transfert laborieux : la diffusion du stéthoscope dans la clinique allemande », in Etienne François, Marie-Claire Hoock-Demarle, Rainer Meyer-Kalkus et Michael Werner (ed.), Marianne-Germania. Deutsch-französischer Kulturtransfer im europäischen Kontext 1789-1914, Leipzig, Leipziger Universitätsverlag, 1998, 437-450

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *