Olivier Faure

Olivier Faure est professeur émérited’histoire contemporaine
à l’Université de Lyon III, et membre du Laboratoire de recherche historique Rhône-Alpes (LARHRA).
olivier.faure@univ-lyon3.fr

Agrégation d’Histoire en 1976. Thèse de 3e cycle en 1980 sur les Hospices civils de Lyon.
Sa thèse d’état, dirigée par Y. Lequin, soutenue en 1989 à Lyon 2 portait sur : La médicalisation de la société dans la région lyonnaise.

Champs de recherche
Histoire des hôpitaux publics et privés aux XIXe -XXe siècles
Histoire de la pharmacie et du médicament au XIXe siècle
Histoire de l’homéopathie et des médecines « alternatives » aux XIXe-XXsiècles

Responsabilités actuelles
Membre du Comité scientifique de la revue Gesnerus
Membre du CA de la société française d’histoire des hôpitaux
Membre du Conseil scientifique du Comité national d’histoire de la sécurité sociale
Publications liées à l’histoire de la médecine

Ouvrages
Genèse de l’hôpital moderne : les Hospices Civils de Lyon (1802-1846),       Lyon, Paris, C.N.R.S., P.U.L., 1982, 269 p.
Combattre la tuberculose (1900-1940), en collaboration avec D. Dessertine, Lyon, P.U.L., 1988, 244 p.
– Le débat autour de l’homéopathie en France (1830-1870)
, Lyon, éditions Boiron, 1990, 31 p.
Hospitalisation et populations hospitalisées aux XIXe-XXe siècles dans la région lyonnaise (en collaboration avec D. Dessertine), Lyon, Programme régional en Sciences humaines, 1991, 108 p.
Les Français et leur médecine au XIXe siècle, Paris, Belin 1993, 319 p.
Histoire sociale de la médecine (XVIIIe-XXe siècles),  Anthropos/Economica, 1994, 272 p.
La maladie entre libéralisme et solidarités. 1850-1940 (en collaboration avec D. Dessertine), Paris, Racines mutualistes, 1994, 163 p.
La mutualité de la Loire face aux défis : enracinement local et enjeux nationaux, Saint-Etienne, PUSE, 2005, 308 p. (en collaboration avec D. Dessertine et D. Nourrisson)
Les cliniques privées. Deux siècles de succès, Rennes, PUR, 2012, 281 p. (en collaboration avec D. Dessertine)
– Et Samuel Hahnemann inventa l’homéopathie : la longue histoire d’une médecine alternative, Paris, Aubier, 2015, 393 p.

Aux marges de la médecine : santé et souci de soi, France XIXe siècle, Aix, presses de l’Université de Provence, 2015, 366 p. (recueil d’articles)

Direction d’ouvrages collectifs et numéros de revues
– « Santé et histoire », Cahiers d’Histoire, 1984, n° 2-3 (avec M. Garden).
– « Classer les assistés, 1880-1914 », Cahiers de la Recherche sur le travail social, n° 19, 1990, 97 p. (avec S. Dab et F. Tetard)
– « Maladies et médecines », Cahiers d’Histoire, 1992, n° 3-4 (avec D. Nourrisson), introduction.
Praticiens, patients et militants de l’homéopathie, en France et en Allemagne (1800-1940), Lyon, PUL/Boiron, 1992, 244p.
– « Les femmes soignantes », Bulletin du Centre Pierre Léon d’histoire économique et sociale,  1995, N° 2-3, 126 p.
– « Médicalisation et professions de santé XVI-XXe siècles, » Revue d’histoire moderne et contemporaine,  1996, 43, N°4
– « La formation des médecins », Bulletin du Centre Pierre Léon d’histoire économique et sociale,  1998, N° 1-2, 117 p.
Les thérapeutiques : savoirs et usages, Lyon, Fondation Mérieux, 1999, 486 p.
– « Corps infirmes et villes malades », Cahiers d’Histoire, 2002, N° 1-2
– L’animal en politique,
(avec P Bacot, D Barbet, E Baratay, JL Mayaud), Paris, L’Harmattan, 2003, 384 p.
– L’Antiquaille de Lyon : histoire d’un hôpital
(en collaboration avec R Mornex et B. Ducouret) ; Lyon, Lieux dits, 2003, 174 p.,  (rédaction des pages  38-65.)
– Les nouvelles pratiques de santé (XVIIIe XXe Siècles
(avec Patrice Bourdelais), Paris, Belin, 2005, 383 p.
– Missions religieuses, missions médicales et mission « civilisatrice », Histoire et missions chrétiennes, mars 2012, n° 21, 213 p.

-Médecine et religion », Chrétiens et sociétés (XVI-XXIe siècles), n°19, 2012, 237 p.

Participation à ouvrages collectifs
« Physicians in Lyon during the 19th century : an extraordinary social success », in, BRANCA (Patricia),  The Medicine Show , New York, Neale and Watson, 1977, 280 p., pp. 243-255.
– La vogue des eaux minérales au XIXe siècle, in, Le Corps et la Santé, Paris C.T.H.S., 1985, t. 1, pp. 245-258.
– Malades et sanatoriums dans l’entre-deux-guerres (en collaboration avec D. Dessertine), in, BARDET (J.-P.) et Alii, [dir.],  Peurs et terreurs face à la contagion , Paris, Fayard, 1988, 442 p., pp. 197-215 .
– L’accueil de l’homéopathie en France 1830-1870, in, Comprendre le recours aux médecines parallèles, Bruxelles, 1989, 315 p., pp. 64-67.
– Assistance traditionnelle, assistance nouvelle : coût et financement, (avec D. Dessertine), in  GUESLIN (A.), GUILLAUME (P.), [dir.], De la charité médiévale à la Sécurité Sociale, Paris, Ed. ouvrières, 1992, 337 p., pp. 139-152.
– La clientèle d’un homéopathe parisien au XXème siècle, in, FAURE (Olivier), [dir.], Praticiens, patients…, op.cit,  pp. 175-196.
– Histoire de l’homéopathie, histoire de la santé », ibid. , p.231-239.
– Le rôle du médicament dans la médicalisation en France au XIXe siècle, in, Maladies, médecines et sociétés, Paris, Histoire au Présent, 1993, 2 vol., t. II, 339 p., pp. 197-205.
Atlas de la Révolution française, fascicule «Santé et médecine», Paris, EHESS, 1993, 83 p., pp. 40-42.
– Le succès du médicament en France au XIXe siècle et ses significations, in, BEAUNE (Jean-Claude), [dir.], La philosophie du remède, Seyssel, Champ Vallon, 1993, 376 p., pp. 216-225.
– Philanthropes et philanthropies au quotidien, in, Philanthropies et politiques sociales en Europe. XVIIIe-XXe siècles, Paris, Anthropos/Economica, 1994, 233 p., pp. 113-117.
– « Du village à la station thermale : le Mont-Dore au début du XIXe siècle », in Villes d’eaux : histoire du thermalisme, Paris, CTHS, 1994, 533 p., pp. 177-188.
– « Des médecins aux malades : tendances récentes en histoire sociale de la santé », in Pour l’histoire de la médecine : autour de l’œuvre de J. Léonard,  Rennes PUR , 1994, 117 p., pp. 59-69.
– « Les petites stations thermales en France au XIXème siècle : un autre thermalisme ? », in JARRASSE (Dominique), [dir.], 2000 ans de thermalisme : économie, patrimoine, rites et pratiques, Clermont-Ferrand, 1996, 296 p., pp. 33-47
– « Municipalités et hôpitaux dans les villes françaises au XIXème siècle », in  PETIT (Jacques-Guy), MAREC (Yannick), [dir.], Le social dans la ville  (XVIII- XXè),, Paris, L’Atelier, 1996, 351p., pp 63-74.
– « Eine zweite Heimat für die Homöopathie : Frankreich », in DINGES (Martin), [dir.], Weltgeschichte der Homöopathie : Länder, Schulen, Heilkunde, München, Beck, 1996, 445p., pp. 48-73.
– « Les stratégies thérapeutiques » in   GRMEK (Mirko. D), [dir.], Histoire de la pensée médicale en Occident, (XVI-XVIIIe siècles) tome II, Paris, Seuil, 1997, 376 p., p. 279-296.
– « La médicalisation vue par les historiens », in  AIACH (Pierre),  DELANOE (Daniel), {dir.], L’ère de la médicalisation, Paris, Anthropos, 1998, 251 p., pp. 33-51
– « La consommation des médicaments en France : essai d’approche historique », in   EHRENBERG (Alain), [dir.], Drogues et médicaments psychotropes : le trouble des frontières,  Paris, Esprit,  1998, 264 p. , p. 123-142.
– « Der Arzt », in FREVERT (Ute), HAUPT (Heinz-Gerhard), {dir.] , Der Mensch des 19 Jahrhunderts, Frankfurt / New-York, Campus,1999,  370 p. , p. 86-119.
– « Les religieuses hospitalières en France », in BUELTZINGSLOEWEN (Isabelle von), PELLETIER (Denis), [dir.] Chrétiens sur le terrain du social : France-Allemagne XIXe – XXe siècles),  Strasbourg, PUS, 1999, 217 p., p. 143-156.
– « Le médecin de la fin du XVIIIe siècle aux années 1880 », in CALLEBAT (Louis), [dir.], Histoire du médecin, Paris, Flammarion, 1999, 318 p. p. 209-242.
– « La mutualité et la médicalisation de la société française (1880-1980) » (en collaboration avec D. Dessertine), in DREYFUS (Michel), GIBAUD  (Bernard), GUESLIN (André), [dir.] Démocratie, solidarité mutualité : autour de la loi de 1898, Paris, Économica, 1999, 343 p., p. 138-149.
– « L’histoire hospitalière aujourd’hui », in POISAT (Jacques), [dir.] , Hôpital et musée,  Saint-Etienne, Publications de l’université, 1999, 215 p. , p. 147-154.
– « Pour une histoire de la thérapeutique », in  FAURE (Olivier), [dir.], Les thérapeutiques : savoirs et usages,  1999,  p 9-16.
– « Health care provision and poor relief in 19th provincial France », in  GRELL (Peter O .), CUNNINGHAM (Andrew), JÜTTE (Robert), [dir.], Health care and poor relief in 18th and 19th century northern Europe, London, Ashgate, 2002, 327 p., p. 309-324.
–  » Médecine des Lumières, médecine d’aujourd’hui ? », in BARRAS (Vincent), LOUIS-COURVOISIER (Micheline), [dir.]  La médecine des Lumières : autour de Tissot,  Genève, Georg, 2001, 358 p. p. 325-334.
– « Léon Vannier’s patients in the 1930s, » in  DINGES (Martin), [dir.] , Patients in the History of homeopathy, Sheffield, EAHMH, 2002, 434 p., p. 199-212.
– « Naissance et consolidation de l’internat en France au XIXe siècle », in Ordre et désordre à l’hôpital : l’internat en médecine (1802-2002), Paris, APHP, 2002, 230 p., p. 135-144.
– « Gestion des hommes, gestion des animaux en France au XIXe siècle », in BACOT (Paul) et alii [dir.], L’animal en politique, Paris, L’Harmattan, 2003, 384, p. 65-82.
– « Le regard des médecins » in  Alain CORBIN, Jean-Jacques COURTINE, Georges VIGARELLO (dir.) Histoire du corps, Paris, Seuil, 2005, vol. 2, 442 p., p. 15-50.
– « Les pharmaciens et le médicament en France au XIXe siècle », Christian BONAH, Anne RASMUSSEN (dir.), Histoire et médicament aux XIXe et XXe siècles, Paris, Biotem et Glyphe, 2005, 274 p. p. 65-86.
– « Les sages femmes en France au XIXe siècle : des médiatrices de nouveauté », in Patrice BOURDELAIS, Olivier FAURE (dir.) Les nouvelles pratiques de santé, op.cit., p, 157-174.
– « Les religieuses dans les petits hôpitaux en France au XIXe siècle » in Jacqueline LALOUETTE et alii (dir.), L’hôpital entre religions et laïcité du Moyen-Age à nos jours, Paris, Letouzey et Asné, 2006, 303 p., p. 59-72.
– « Splendeur et misère des petits hôpitaux en France aux XIX et XXe siècles » in Yannick MAREC (dir ;), Accueillir ou soigner : l’hôpital et ses alternatives du Moyen-Age à nos jours, Rouen /Le Havre, Presses universitaires, 2007, 453 p., p. 153-169.
– « Behandlungsvorlaüfe : die französischen Patienten von Samuel und Mélanie Hahnemann (1834-1868) » in Martin DINGES, Vincent BARRAS (dir.) Krankheit in Briefen im deutschen und französischen Sprachraum 17-21 Jahrhundert, Stuttgart, Steiner Verlag, 2007, 267 p., p. 197-210.
– « Les hôpitaux de Lyon au XIXe siècle : un deuxième Paris ? » in Francis DEMIER, Claire BARILLE (dir.), Les maux et les soins : médecins et malades dans les hôpitaux parisiens au XIXe siècle, Paris, Action artistique de la ville de Paris, 2007, 397 p., p. 361-372.
– « Une histoire du thermalisme en France au XIXe siècle : bilan et perspectives » in Serge PAQUIER (dir.), L’eau à Genève et dans la région Rhône-Alpes (XIX- XXe siècles), Paris, l’Harmattan , 2007, 292 p., p. 175-184.
– « Autour des trajectoires médicales » in Jacques-Guy PETIT, Jean-Paul SAINT-ANDRE (dir.), Médecine et hôpitaux en Anjou du Moyen-Age à nos jours, Rennes, PUR, 2009, 350 p., p. 319-327.
– « L’historien de la médecine » in Laurence FONTAINE, René FAVIER, Patrice BOURDELAIS, Olivier FAURE, Maurice Garden : un  historien dans la ville, Paris, éditions de l’EHESS, 2009,421 p., p. 327-333.
– « Maladie », Médecine » in Christian DELPORTE, Jean-Yves MOLLIER, Jean-François SIRINELLI (dir.), Dictionnaire d’histoire culturelle de la France contemporaine, Paris, PUF, 2010, 900 p., p. 506-509 ; 521-524.
– « Naissance et premiers développements des cliniques et hôpitaux privés en France (fin XIXe début XXe siècle), in Elisabeth BELMAS, Serenella NONNIS (dir.), La santé des populations civiles et militaires : nouvelles approches et nouvelles sources hospitalières, Lille, ed du Septentrion, 2010, 312 p
– « De la maison de santé à la clinique chirurgicale » in Pascale BLIN (dir.), Cliniques et hôpitaux privés : 10 questions d’architecture, Paris, Le Moniteur, 2009, 143 p., p. 9-17.
– « La méthode Bircher-Benner en France dans les années 1930 », in Eberhard WOLFF (dir.), Lebendige Kraft : Max Bircher-Benner und sein Sanatorium im historischen Kontext,Hier und Jetzt, Baden (CH), 2010, 197 p., p. 98-111.
– « L’hôpital en révolution ? Les relations entre hôpital et médecine au XIXe siècle » in Georges VIGARELLO, Nicolas SICARD (dir.), Aux origines de la médecine, Paris, Fayard, 2011, 474 p. p. 219-233.
– « Les patients face à la maladie et à la médecine en France (fin XVIIIe-début XXe siècle) : un rôle actif ? » in Franck THENARD-DUVIVIER (dir.) Hygiène, santé et protection sociale de la fin de l’Ancien Régime à nos jours, Paris, Ellipses, 2012, 288 p., p. 24-36.
– « Parcours de soins : le cas des malades français de Samuel et Mélanie Hahnemann (1834-1868) » in Vincent BARRAS, Martin DINGES (dir.) La maladie en lettres, Genève, BHMS, 2012, p. 169-181.
– « Concurrences et complémentarités dans le système de santé en France (XIXe début XXe siècles »,in Joceline Chabot, Daniel Hickey, Martin Pâquet (dir.) Autour de la médicalisation, Presses de l’université Laval (Québec),2012, 231 p. 185-198.
– « De l’Hôtel-Dieu à l’hôpital moderne » ; «Le règne des hygiénistes : entre utopie architecturale et exigences scientifiques » ; « Une architecture « rationnelle » pour un hôpital nouveau » in Pierre-Louis Laget, Claude Laroche (dir.), L’hôpital en France : histoire et architecture, Lyon, Lieux-dits, 2012, 591 p. p. 24-31 ; 164-171 ; 376-383.

Articles
– « L’hôpital et la médicalisation au début du XIXe siècle, l’exemple lyonnais », Annales de Bretagne et des pays de l’Ouest, 1979, n° 3, pp 277-290.
– « Hôpital, santé, société : les Hospices Civils de Lyon dans la 1ère moitié du XIXe », Bulletin du Centre d’Histoire Economique et Sociale de la région lyonnaise , 1981, 4, pp. 45-51.
– « Les classes populaires face à l’hôpital à Lyon au XIXe siècle », Cahiers d’Histoire , 1981, n° 3, pp. 259-269
– « A l’hôpital, avant les infirmières : les soeurs hospitalières », Pénélope , 1981, n° 5, pp. 52-55
– « Médecins, médecine et hôpital à Lyon au début du XIXe siècle », Bulletin de la Société française d’histoire des hôpitaux, n° 42, 1981, pp. 15-24.
– « Le rôle de la mutualité dans l’essor des soins (1850-1914) : premier aperçu », Prévenir, n° 9, 1984, Autour du 1er Congrès national des sociétés de secours mutuels, pp. 69-74.
– « De la peur aux soins : les attitudes face aux maladies épidémiques dans la région lyonnaise au XIXe siècle », Bulletin du Centre d’Histoire Economique et Sociale de la région lyonnaise n° 1-2, pp. 75-90.
« La médecine gratuite au XIXe siècle : De la charité à l’assistance », Histoire, Economie, Société , 1984, n° 4, pp. 593-608.
– « La vaccination au XIXe siècle dans la région lyonnaise : résistance ou revendication populaire », Cahiers d’Histoire, 1984, n° 2-3, pp. 191-209.
– « L’épilepsie entre malheur et maladie : quelques exemples régionaux au XIXe siècle, » Le Monde alpin et rhôdanien , 1986, n° 2-4, pp. 83-96.
– « Les hôpitaux des villes industrielles de la région lyonnaise au XIXe siècle : une spécificité ? » Bulletin du Centre d’Histoire Economique et Sociale de la région lyonnaise, 1986, n° 3-4, pp. 61-83.
– « Loi d’assistance et modernisation hospitalière dans la région lyonnaise (1893-1914) », Colloque sur l’histoire de la Sécurité sociale, Paris, 1988, 581 p., pp. 177-190.
– « L’hôpital et le monde du travail au XIXe siècle : une relecture nécessaire ? », Prévenir , 1989, n° 19, pp. 89-98.
– « La médicalisation de la société dans la région lyonnaise au XIXe siècle », Information Historique , 1990, n° 1, pp. 7-13.
– « Officines, pharmaciens et médicaments en France au XIXe siècle »,Bulletin de la Société d’histoire moderne et contemporaine  ,1989, n° 44, pp. 31-39.
– « Les logiques contradictoires de la gestion sociale de la maladie (1850-1940) », Sciences Sociales et Santé , 1990, n° 1, pp. 5-13.
– « The Social history of health in France : A survey of recent developments », Social history of medicine, 1990, n° 4, pp. 437-451.
– « L’industrie et l’environnement à Lyon au XIXe siècle » in Recueil d’Etudes offert à G. Desert, Cahiers des Annales de Normandie, 1992, n° 24, 618 p., pp. 299-311.
– « Une pharmacie lyonnaise et ses clients à la veille de la Première Guerre mondiale », Revue d’Histoire de la Pharmacie, 1992, n° 294, pp. 307-314.
– « Demande sociale de santé et volonté de guérir en France au XIXe siècle : réflexions, problèmes et suggestions », Cahiers du Centre de Recherches historiques, avril 1994, n° 12, pp. 5-11
– « Vingt ans d’histoire de la santé » Revue vaudoise, 1995, pp. 315-328.
– « Les voies multiples de la médicalisation », Revue d’histoire moderne et contemporaine, vol 43, 4, oct-déc 1996, pp. 571-578.
– « Les officines pharmaceutiques françaises : de la réalité au mythe (fin XIXème – début XXème) », Revue d’histoire moderne et contemporaine,  vol 43, 4, oct-déc 1996, pp. 672-685.
– « Le bétail dans la ville au XIXe siècle : exclusion ou enfermement  Cahiers d’histoire,  1997, N° 3-4, p. 553-573.
– « Cours pratiques et écoles secondaires de médecine en France au début du XIXe siècle : une expérience révolutionnaire étranglée ? », Bulletin du Centre Pierre Léon d’histoire économique et sociale, 1998, N° 1-2, p. 9-27.
– « L’homéopathie entre contestation et intégration », Actes de la recherche en sciences sociales, N° 143, juin 2002, p. 88-96.
– « Les médecins lyonnais face à 1848 », Cahiers d’histoire, 2002, N° 1-2, p. 143-156.
– « Le corps dans l’histoire qui s’écrit : enjeux du séminaire-atelier du LARHRA», Les carnets du LARHRA, 2012, n° 1, p. 9-21.
– « Missions religieuses, missions médicales et mission « civilisatrice » : un regard décalé, Missions religieuses …, op. cit. p. 5-18.

– » Médecine et religion : le rapprochement de deux univers longtemps affrontés, Chrétiens et sociétés, 2012, op.cit., p. 7-17.

-« Les premiers disciples français d’Hahnemann entre le scientifique et le religieux », ibid. p. 87-116.

-« Une histoire du soin est-elle possible ? », Histoire, médecine et santé, n°7, p. 91-101


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *